VTT dans la région dracénoise

Tout le monde connait Finale Ligure et ces nombreux trails et remontés en navette. En Italie, toujours en Ligurie, pas loin de San Remo se trouve le petit village de Molini di Triora blotti au milieu des montagnes. Le village est a 400m d’altitude, au fond d’une vallée, les cretes aux alentours sont a plus de 1400m et des routes bien raides permettent d’y acceder rapidement. La combinaison de ces 2 paramètres avec un service de navette égal un spot incroyable pour le VTT enduro et DH.

Les pistes sont longues, trés longues (en moyenne 700 à 1000m de D- par run, les remontées en navette courtes, les singles magnifiques, la vue sur les montagnes et la mer splendide. Bref tout ce qu’il faut pour faire de Molini LE spot à aller rouler.

Ajouter à cela que les guides organisant le séjour pour vous sont super sympa, un Hotel (Le Santo Spirito) qui sait accueillir et nourrir les rider, on est pas loin du séjour parfait. 

Pour notre WE prolongé, c’est Frederico de

Freeride Spririt qui se chargera des navettes et de l’organisation de notre séjour. Prévoir minimum 4 riders et 5 maximum pour remplir la navette avec le guide. Sans guide, vous pourrez caser un rider de plus. Je recommande très fortement.

Pour la saison, c’est possible presque toute l’année. Attention toutefois à la neige qui peut être présente lors des mois d’hiver. le haut des crêtes est quand même aux alentours de 1400m. En cette fin de mois de mars 2018, nous étions en limite de la neige au sommet de quelques trails.

Niveau sentier, il a de tout, du technique, du plus roulant, du cassant, de la racine, de la bonne terre, du devers, de l’appuis. Et le tout en trés bon état sans dribbles de freinage et autre. Bref, avec la longueur des descentes il y a de quoi bien se fatiguer après une bonne journée.

Localisation:

A partir de l’autoroute, sortir à la sortie Arma di Taggia (apres San Remo en venant de la France) puis remonter dans la vallée sur environ 25 Kms (30min). La route passe dans Molini di Triora. le rendez vous étant à l’entrée du village à coté du stade.

Les sentiers: 

La carte Trailforks ne contient pas tous les trails disponibles. D’aprés notre guide il y en a environ 25 autour de cette vallée.

 

Molini Freeride on Trailforks.com


 

 

 

 

Moniteur diplômé d’état BPJEPSVTT au CREPS DE BOULOURIS, j’ai voulu faire de ma passion mon métier afin de faire découvrir au débutant comme au confirmé les différents aspect du VTT et du vélo en général (route).

Mes différentes prestations:

-Enseignement de base a partir de la draisienne jusqu’àu VTT

-Technique et apprentissage

-Randonnée tout niveaux (proposition et  préparation des circuits en PACA)

-Compétitions ( Accompagnement ,reconnaissances ,gestions)

-Remise en forme suite a une blessure

La région PACA est un endroit vraiment agréable pour faire cette pratique, le climat y est favorable et une multitude de paysage a venir admirer.

Participation sur l’ensemble du TROPHÉE ENDURO PROVENCE et 1001 SENTIERS et CHAMPIONNAT DE FRANCE ENDURO.

J’ai créer ma structure VTT-Ride/Sun/Smile en Septembre 2018 , pour les différents publics vous êtes un :

Club/Association Sportive 

Un groupe de copains / Séminaires entreprise

Particuliers adultes/enfants 

Afin de vous faire découvrir le cyclisme en général , venez nous rencontrez , vous ne le regretterais pas.

FACEBOOK/INSTAGRAM :

VTT-Ride/Sun/Smile

Rebull Richard 

www.vttride.com

 

ENJOY GUYS

 

Le village de Bargemon a eu la bonne idée de construire une Pump Track recouverte de bitume. 2 Boucles sont dispos, c’est en accès libre et ça plait aux petits comme aux grands.

La Pump Track est localisé à coté de l’ancien stade. Prendre la route en direction du plateau de Favas puis direction Chemin du Stade.

 

Trailforks.com



Pour 2017, j’ai décidé de m’équiper d’un compteur GPS pour éviter d’utiliser le Smartphone et ses possibles bugs Strava et accessoirement économiser sa batterie. Mon cahier des charges était donc le suivant:

  • GPS avec Baromètre intégré pour plus de précision altimétrique
  • Connexion facile avec Strava
  • Connexion possible avec un système Linux si possible.
  • Prix le plus compétitif possible.

 

Après quelques recherche, je suis tombé sur les GPS de la marque Taiwanaise Bryton. Bryton est un nouvel arrivant sur le marché des GPS (5 ans environ) et propose donc des produits performants et nettement moins cher que les Garmin et autre. Pour un utilisateur de Linux comme moi, Bryton a l’énorme avantage de ne pas nécessiter de logiciel spécifique pour connecter son GPS à son ordinateur. Un câble USB, on branche et le GPS est reconnu comme un simple périphérique de type clé USB. Très facile donc de récupérer une trace GPX ou surtout d’en uploader une dans le GPS (le GPS dispose d’une fonction de suivi de trace).

Mais surtout le gros point fort de cet appareil c’est sa connectivité. En effet, il suffit de créer un compte sur le site de Bryton, télécharger l’application sur son Smartphone, scanner avec l’appli le code barre derrière le GPS et hop le GPS est lié au compte Bryton. On lie ensuite le compte Bryton à son compte Strava et l’upload des sorties directement du GPS à Strava est complètement transparent. 

Cet upload peut se faire de 2 manières différente. Soit en passant via Bluetooth entre le Compteur et le Smartphone et ce dernier envoyant les données sur internet. Cette option est pratique si l’on  a pas de réseau wifi.

L’autre option, la plus pratique à la maison, c’est de simplement connecter son GPS au réseau Wifi et le compteur upload directement sa dernière trace sur notre compte Bryton qui mettra à jour notre compte Strava dans la foulée. Hyper pratique, rapide et facile. Cerise sur le gâteau, le GPS vérifie si une mises à jour est disponibles et la télécharge et l’installe en automatique.

Bref coté connectivité multi système et options Wifi et Bluetooth, c’est du bonheur et une fois configuré tout se fait tout seul ou presque.

Toujours au chapitre de la connectivité, le GPS supporte de multiples capteurs externes comme un capteur de vitesse à la roue, capteur de cadence, de puissance, cardio fréquencemètre… le tout sur un protocole standard ce qui veut dire que l’on peux connecter des capteurs de marques différentes.

Niveau fonctionnalités du compteur, tout y est. Vitesse, vitesse moyenne, D+, D-, distance montée, distance descente, pourcentage de pente en temps réel etc etc… En plus de cela, les différents écrans sont paramétrables pour lui faire afficher les données que l’on veut.  Le GPS dispose d’un rétro éclairage qui s’active ou se désactive automatiquement suivant l’heure de lever et de coucher du soleil (ou activer et désactiver manuellement également). Le rafraîchissement de la vitesse est très réactif et l’altimètre barométrique une fois calibré est précis. Gadget mais toujours sympathique pour savoir si on a vraiment froid ou si c’est une impression, c’est le thermomètre intégré.

Question points négatifs, attention à la sensibilité du bouton central qui est importante et qui permet de faire la fonction « Lap ». En voulant faire défiler les écrans (bouton à droite) avec la main gauche, il est très facile d’appuyer sur le bouton « Lap ». Pas dramatique en soi mais bon.

Autre chose à faire attention c’est lors de la connexion ou la déconnexion de la micro USB. En effet chaque connexion (pour charger l’appareil par exemple) allume le GPS mais surtout chaque déconnexion de l’USB l’allume également. Sans y faire attention, c’est parfait pour vider la batterie que l’on vient juste de recharger (du vécu).

 

Conclusion:

Pour environ 125€ ce GPS à un rapport qualité prix excellent. Sa précision, son nombre e fonction, sa personnalisation des écrans possibles et surtout sa facilité de connexion via Wifi et sa synchro automatique sur Strava en font un excellent petit compteur GPS. Bref ces quelques défauts de bouton et d’allumage a la déconnexion du port USB se font bien vite oublié en regard de tous les autres points forts et de son prix.

 

 

 

 

Une nouvelle version de l’application pour Smartphone (Android et iOS) Trailforks est disponible. Au chapitre des nouveautés entre autre, une version multilingue dont la traduction Française à été réalisé par mes soins à la demande des développeurs de l’application. Bref un must have pour ne plus se perdre dans les bois et trouver les entrées de sentiers.

Plus de détails ici:

http://www.trailforks.com/apps/map/