VTT dans la région dracénoise
12
JAN
2015

Test: Conversion Mono plateau

Posted By :
Comments : Off
OneUp-Components-32T-104BCD-Narrow-Wide-Chainring-Green-Iso_1024x1024

Mon fidèle Turner est équipé d’une vieille transmission 9v dont la cassette XT commencait à montrer des signes de fatigue avec entre autre un pignon tordu, un derailleur XTR de 2001 qui ne veut pas rendre l’ame, un shifter XTR dont il manque des morceaux et un derailleur avant SRAM XGen aussi vieux que lourd. Ajouter à  cela un plateau moyen Deore bien lourd, un petit plateau qui a tendance à accrocher la chaine et vous avez la bonne excuse pour essayer un nouveau type de transmission: Le Mono plateau Narrow Wide avec cassette 10v modifiée à grand coup de pignon de 42.

Mon ancienne transmission etait composée de 2 plateau: 22/32 et d’une cassette 9v 11/34. Partant du principe que je passe 95% de mes sorties sur le plateau de 32, l’utilité du petit plateau est devenue très accessoire. Par contre au vu de quelques raidards, je ne pourrais pas me contenter d’une cassette 11/36 standard avec un plateau de 32. Il me faut quand même pouvoir tirer plus court. Aprés quelques calculs il s’avère que pour moi, le pignon de 40 risque d’être un poil court avec un plateau de 30. Comme j’ai envie de garder une transmission polyvalente, le plateau de 26 ou 28 est rayé de la liste de choix. Cela tirerait vraiment trop court en descente ou même sur les plats.

De ce fait, il ne me reste qu’une alternative: le pignon de 42.

Le choix des composants:

Mon choix se porte vers la marque Oneup Components. Plusieurs raisons à cela: De bons echos sur le fonctionnement de leur système, un pignon de 16 livré avec le pignon de 42 pour un meilleur étagement des vitesses (remplacement du pignon de 15 et de 17 par un 16) et enfin une promo lors du mois de Décembre à -20%.

Toujours chez OneUp Components, je prend un plateau de 30 narrow wide.

Pour le derailleur arrière: un SRAM X9 Type 2 en chape moyenne qui est réputé compatible en direct avec les pignons de 42. Type 2 pour un ressort de rappel plus puissant et se passer de guide chaine.

Le trigger de changement de vitesse sera également un SRAM X9 pour être homogéne avec le derailleur.

La chaine viendra de chez KMC achetée directement sur le site de OneUp Components

 

SRAMX9_derailleur
OneUp-Components-42T-Sprocket-green-3d-front_grande_1024x1024

Pour la cassette, je fais une infidélité à SRAM pour prendre une shimano XT un peu moins lourde. En plus par chance, un collégue en avait une à vendre servit seulement 3 fois.

Une fois tous les composants reçus, j’assemble le tout. Pas de différence majeure avec le montage d’une transmission classique. Il faut juste faire attention aux 2 points suivants:

  • Choisir la bonne longueur de chaine en degonflant son amortisseur, mettre le vélo en position la plus écrasée possible et mesurer la longueur de chaine adequate avec le derailleur arriere pratiquement en tension maximale.
  • Faire le reglage de la vis d’enrobé de sorte à avoir environ 6 à 8mm d’espace entre le galet et le pignon de 42.

 

Gain de poids: les vrais chiffres

Mon Turner était équipé d’un bash MRP aluminium pour plateau de 38/42. Si le bash n’est pas necessaire en mono plateau du point de vue deraillement, j’ai quand même voulu le garder pour les projections de pierres et éviter ainsi de ruiner trop vite mon plateau narrow wide. Par contre aprés avoir vu les nouveaux demi bash Hope au Roc d’azur, j’ai décidé de jouer de la disqueuse.

Premiere opération: ne garder que 2 demi coques sur le bash et enlever le reste.

Seconde opération: redécouper les demi coques pour qu’elles s’adaptent sur un plateau de 30.

Bilan de l’opération: D’un bash à 105 grammes, je passe à 28 grammes. Gain de poids plutôt apréciable et trés facile à faire.

Pour le reste voici un tableau des composants avant et aprés, le tout pesé à la balance électronique:

[table width= »800px »]

Ancien Composant,Poids,Nouveau Composant,Poids

Derailleur Arriere XTR 2001, 211, SRAM X9 Type 2, 244

Derailleur Avant SRAM XGEN, 185, – , 0

Plateau Deore 32, 80, OneUp 30 NW, 40

Cassette XT 9v, 298, Cassette XT 10v, 317

-, -, Pignon OneUp 42T, 70

Petit plateau Deore, 50, -,0

Shifter gauche Deore + cable, 154, -, 0

Shifter droit XTR, 127, SRAM X9 10v, 125

Bash MRP, 103, Demi Bash MRP, 29

Chaine SRAM 9v, 260, Chaine KMC 10v, 280

Blackspire Stinger, 76, -, –

Total, 1564 grammes, Nouvelle transmission, 1095 grammes

[/table]

 Au final c’est 469 grammes de gagner sur l’ensemble du VTT, trés loin d’être négligeable!

Transmission Mono avec plateau et pignon OneUp Component

Transmission Mono avec plateau et pignon OneUp Component

Test terrain:

Première impression au pédalage, c’est d’un silence impressionnant. Et pas seulement en descente, même en montée la transmission fait nettement moisnde bruit qu’avant. Plus de problème non plus de chaine qui vient frotter la fourchette du derailleur avant lorsque l’on est sur les petits pignons. En descente, idem, le silence est impressionnant par rapport à une transmission classique.

Bon le silence c’est bien, mais est cela marche vraiment?

 

Le shifting:

Une fois que la transmission est réglée, aucun probleme de passage de vitesse. Tout passe nickel, y compris la montée sur le gros pignon de 42 tout comme la descente. Bref, ca fonctionne, c’est fluide, rien à redire de ce coté la.

 

En Descente:

Le système Narrow Wide combiné au derailleur Type 2 est super efficace. Jamais eu un seul deraillement à signaler. La chaine reste en en place même quand ca tabasse. Une seule chose de remarqué, dans certains cas quand le terrain est bien défoncé et que la chaine se trouve sur les petits pignons, il peut arriver qu’une vitesse saute pour passer sur le pignon supérieur avant de se remettre immédiatement aprés. Peut être du au fonctionnement de la suspension sur le Turner. Pas vraiment génant car en général on pédale peu dans les conditions dans lesquels ces sauts de vitesses apparaissent.

 

L’étagement des vitesses:

La fourniture du pignon de 16 en remplacement du 15 et du 17 est apréciable. En effet, on ne ressent pas de problème dans l’étagement des vitesses. Il n’y a jamais la sensation d’avoir un trou entre 2 vitesses.

Du point de vue developpement en cote, je n’ai jamais regretté le 22/34. Le 30/42 tire un chouia plus long. La différence est minime et honnétement rarement perceptible hormis peut être dans les trés gros coup de cul. le 30/36 tirant même plus court que le 30/34, on passe finalement un peu moins en force dans les montées ou l’on ne prenait pas le petit plateau. C’est le genre de montée ou peut être pas flemme de descendre le plateau et de re ajuster les vitesses à l’arrière on restait sur le 32 et on poussait plus fort sur les pédales.

Pour les secteurs à plat, ceux qui ont peur de tirer court avec un 32 par rapport à un 30 se rassurent. A moins d’avoir des jambes de routeux, on ne vient pas à bout du 30/11. Pour ceux qui mettent un plateau de 26 à la place du 30, pour le coup j’émets plus de doutes.

Pour la descente, dans les sentiers cela ne pose pas de soucis. Les seuls moments ou l’on peux tirer court sont les pistes en faux plat descendant. Mais bon, en général, ca n’existe pas trop quand on fait du vrai VTT.

Sur la route, la c’est evident que dés que ca descend un peu, on mouline dans le vide. Du coup, faut se laisser descendre en roue libre. Mais bon, on est pas censé faire de la route avec nos engins de toute façon.

Conclusion

Le passage en transmission mono plateau avec cassette 11/42 par adjonction d’un pignon est une solution économique aux solutions de type XX1. le coût est en effet trés raisonnable et les gains en terme de poids sont conséquents. Il n’est pas commun de gagner plus de 400 grammes pour environ une centaine d’euros si vous êtes déja equipée d’une transmission 10v avec un derailleur SRAM de type 2.

Contraiement à ce que l’on peut penser il n’y a pas vraiment de trous dans l’étagement des vitesses. En usage pur VTT le fait de tirer un poil plus court dans les descentes n’est pas un problème non plus. Quand aux longues montées, le 30/42 sauve la mise alors qu’un 30/36 aurait nettement plus difficile à tirer sauf si vous êtes une béte de course. Ce type de transmission est parfaitement adapté aux terrains du Var et du Sud Est en général.

Quand à l’efficacité du système Narrow Wide et du type 2 sur les deraillements, il est réel et pour un usage normal en Enduro bien cassant il est totalement possible de se passer d’anti deraillement. J’ai choisi de garder deux demi flasques non pas pour les risques de deraillements mais pour proteger les dents du plateau en cas de contact de ce dernier avec les rochers.

 

 

 

 

 

About the Author
Passionné de VTT depuis 1991, je roule en Enduro et Descente un peu partout dans le Sud de la France sans compter quelques trips réguliers au Canada.