VTT dans la région dracénoise
02
JAN
2017

Test: Pédales Time MX2 / MX6

Posted By :
Comments : Off

Au programme de ce test longue durée (1 an et demi environ) les pédales automatiques à plateforme de chez Time.

Je passerais sur les aspects techniques entre les MX2, MX6, MX8. J’ai pu testé pendant environ 6 mois les MX6, puis une rencontre fortuite avec un rocher à décidé de couper court à la vie d’une pédale. Je me suis donc rabattu ensuite vers une paire de MX2.

1/ Sur le papier

Entre les MX2 et les MX6, au final très peu de différence hormis un léger embonpoint sur les MX2 par rapport au MX6. Mais il faut reconnaître que ce surplus de poids est très largement compensé par un prix très nettement inférieur. Niveau construction de la cage, c’est exactement identique avec une résine composite. La seule différence vient du matériaux de l’axe. Bref autant dire que partir sur le modèle le moins cher n’est pas une mauvaise idée dans ce cas la.

 

2/ Sur le terrain

Les pédales Time n’ont pas de réglage de dureté de ressort. Le seul réglage possible c’est l’inversion de la cale qui donne un declipsage plus difficile que je ne conseille pas: trop de risque de chute avec un pieds qui sort trop tard dans un devers.

Pour le réglage de la cale sur la chaussure, c’est basique: il suffira simplement d’ajuster l’avancement de la cale sous la chaussure. Vu que les Time ont un jeu angulaire, nul besoin de faire des ajustement millimétriques pour protéger nos genoux. On visse, on va rouler et basta.

Niveau sensation, ça clipse fermement, même avec pas mal de boue, ça déclipse après un léger jeu angulaire, bref pas grand chose à dire ce coté la. La plateforme est également bien utile et permet de continuer des passages un peu tendus même avec un pied non clipsé sans se faire (trop) peur. Bref la plateforme est bien sympathique.

 

3/ La Solidité

Les pédales Time ne sont pas très solides. La première paire de MX6 a vu la plateforme exploser sur un gros rocher. Certe le contact fut violent, mais le problème c’est que les MX2 ont connus rapidement (environ 6/7 mois) des problèmes plus subtils. Elles n’ont pas connu de chocs violents, uniquement des a coups au pédalage sur des rochers. En apparence, rien ne se casse, mais on sent la fermeté du ressort s’évanouir jusqu’à ce que, au final, on ne clipse plus rien du tout.

Après pas mal d’analyse sur les causes de ce problème, j’ai trouvé le coupable: la cage en résine. En effet, lors d’un choc, la partie métallique du ressort a tendance a rentrer dans la cage en résine. Celle ci étant moins résistance que le métal, elle se creuse. Ce creusement crée un jeu qui fait perdre au ressort sa puissance. Et hop, le tour est joué, ça ne tient plus rien.

 Pour en avoir le cœur net, j’ai repris un vieille paire de Time Z en aluminium dont un ressort était cassé. J’ai transféré le ressort de la MX2 vers cette nouvelle pédale et hop, la Time Z re-fonctionne comme une pédale neuve.

 

Conclusion:

Le concept de plateforme est sans aucun doute une réussite sur ces pédales. Le système de liberté angulaire et de résistance à la boue fonctionne parfaitement. Je pense par contre que le modèle MX n’est pas adapté à une pratique enduro de par sa fragilité de sa résine. Il vaut mieux investir dans une paire de Time DH4 qui sont basé sur une construction de cage en métal (comme les Time Z). Certe c’est plsu lourd, mais cela vous évitera de changer de pédales 3 fois par an.

 

 

About the Author
Passionné de VTT depuis 1991, je roule en Enduro et Descente un peu partout dans le Sud de la France sans compter quelques trips réguliers au Canada.