VTT dans la région dracénoise

Whistler dispose du meilleur Bike Park du monde avec plus de 64 trails destinés au VTT descente et Freeride. Contraiement a certaines stations Française, le bike park de Whistler ne s’étend pas sur de grands espaces. Les 2 zones principales Fitzimmons et garbanzo ne sont desservies que par 2 télésiège l’un derriere l’autre. Seul Top of the worls necessite de prendre une télécabine puis un dernier télésiège montant au sommet.

La qualité des trails est à la hauteur de la réputation de la station avec des autoroutes a sauts comme l’hyper connue A-Line ou Dirt merchant que l’on voit dns toutes les vidéos de VTT mais également tout un tas de trails hyper techniques dans les racines, les dalles rocheuses et autres joyeusetés de la Colombie Britannique.

Pour le plan des pistes c’est par ici qu’il faut regarder.

La zone Fitzimmons :

Clownshoes

Clownshoes

la partie basse du bike park c’est à dire celle desservie par le premier télésiège. C’est environ 400m de dénivelé qui vous attend de la piste verte à la pro line. C’est la premère zone à ouvrir mi Mai. C’est la plus fréquentée, celle qui dessert des pistes légendaires comme A-Line ou Schleyer.

C’est la partie également la plus séche de la montagne car il n’est pas rare d’avoir une pluie très fine sur les sommet et du beau soleil sur la partie basse.

C’est dans cette zone que se trouvent les zones dites d’apprentissages ainsi que le Boneyard utilisé pour les célèbres Crankworks.

La zone Garbanzo

Nojoke

Nojoke

La partie haute du bike park desservie par le télésiège de Garbanzo. Elle représente environ 600m de dénivelé négatif, possède principalement des pistes noires et doubles noires avec toutefois 2 pistes bleues également. Du fait de l’altitude, cette section n’ouvre en général que tout début juillet. Suivant les années, des traces de neiges peuvent subsister sur certains trails jusqu’à mi Juillet environ. C’est également la section ou il est agréable de rouler aux heures les plus chaudes de l’aprés midi ou lors des fortes affluences. La queue au télésiège est inexistante.

Top of the World

Top of the World

Top of the World

Une nouvelle section ouverte partant du sommet de Whistler Mountain dans une ambiance plus alpine et minérale que les autres zones. Il vous faudra un ticket supplémentaire pour acceder à cette zone et le nombre de riders autorisés à monter chaque jour est limité.

Trails de la valley

valleytrail

La vallée de Whistler regorge de trails qui ne font pas partie du domaine du Bike Park. Pas besoin de tickets de remontée pour y acceder mais il faudra par contre y acceder par ses propres moyens, c’est à dire à la force du mollet ou pour certains possibilité de faire des navettes à grand coup de pickup (mais il faut quand même trouver un chauffeur).

Le site Traiforks regorge d’informations sur tous les trails du secteur, y compris les trails « secrets ».

Whistler on Trailforks.com


Horaires :

À partir de fin fin juin jusqu’au premier week end de septembre (labour day) le Bike park est ouvert de 10h à 20h sans interruptions (19h pour la partie garbanzo). Le reste de l’année l’ouverture est de 10h à 17h. Cela permet d’enchaînement les runs jusqu’à plus soif, ou plutôt jusqu’à ce que votre corps vous supplie d’arrêter. Rouler à Whistler est à dénivelé équivalent nettement plus fatiguant que de rouler dans les alpes.

Hormis quelques pistes très roulantes comme A-line, Freight train ou Dirt merchant, le bike park dispose d’un nombre impressionnant de pistes très technique, hyper techniques, gavées de racines, de face rocheuses en tout genre et de modules en tout genre. On sait pourquoi les vélos ont 200mm de suspensions, ces dernières étant très sollicités. Réglage correct de suspensions conseillé si vous voulez économiser un peu vos bras et vos mains.

Types de pistes et difficulté

Au Canada, les pistes sont classées comme suit :

Green

Pistes vertes pour débutant uniquement. Nettement plus facile que les vertes des stations françaises. Aucune pente, sol lisse, parfait pour apprendre mais n’étant d’aucun intérêt pour un rider moyen.

Blue square

Pistes bleue intermédiaires. Ce sont des pistes avec une pente modérée, possiblement des sauts et aménagements. Elle ne sont pas dangereuses et souvent très ludique à rouler pour tous riders. A l’opposé des pistes bleues que l’on trouve dans beaucoup de stations alpines, on ne prend que peu de vitesse et sont en général plus amusantes. Certains segments de vidéo bien connus comme Season de Anthill film ont étaient tournés sur des pistes bleues.

Par contre si vous rencontrez des débutants sur ces pistes, il est attendu des riders expérimentés qu’ils ralentissent et ne doublent pas comme des sauvages. Ces pistes sont destinés avant tout à des riders peu expérimentés.

Black Diamond

Les  »Black diamonds » sont grosso modo l’équivalent de nos rouges même si personnellement je trouve qu’elles sont plutôt entre nos rouges et nos noires. Ces pistes disposent en général d’un obstacle en entrée reflétant du niveau général de la piste de sorte à décourager un débutant de s’y aventurer.

Double Black Diamond
Les  »double black diamonds » équivalente à nos noires ++. Techniques, potentiellement raides, c’est le saint graal. Il faut savoir que la plupart des passages les plus difficiles disposent d’une  »chicken way » pour contourner l’obstacle si vous ne sentez pas la difficulté.

Quelques pistes ou sections de pistes black diamonds peuvent également être fermées lorsque les conditions climatiques ne s’y pretent pas. On ne vous enverra pas dans une dalle rocheuses bien longue et bien lisse si c’est humide afin de vous éviter un détour par la case hôpital local et rapatriement en avion sanitaire aprés seulement 2 jours de ride sur place.

Pro Line
La pro line au nom assez explicite. S’attendre au pire avec des tables montreuses, des doubles techniques ou des dalles rocheuses d’un autre monde. A réserver uniquement aux riders avec un gros niveau.

Le type de terrain :

Rock face sur Joyride

Rock face sur Joyride

Whistler peux se décomposer en 2 types majeurs de trails :

Les pistes hyper travaillées faite à la pelle mécanique avec virages relevés, sol assez lisse et relevés et sauts à gogos. C’est par exemple la plus que mythique A-Line mais également des pistes comme B-Line, Dirt Merchant, Freight Train, Blue Velvet, Heart of Darkness (liste non exhaustive).
Les pistes plus techniques, truffées de racines, dalle rocheuses, passage raides. Bref du technique à la sauce Canadienne.

Le terrain à Whistler est particulièrement drainant même en conditions pluvieuses. Il n’y a pas de syndrome boue liquide ou collante que l’on rencontre dans la plupart de nos stations alpines Francaises. Les pneus Mud sont donc à proscrire et par exemple des Maxxis Minions font l’affaire quelque soit les conditions.
Les dalles rocheuses ne sont pas calcaires, plutôt granitiques et disposent donc d’un grip plutôt bon même lorsque les conditions sont humides. Les dalles vraiment dangereuses en conditions humides sont de toute façon fermées au public lorsque les conditions ne s’y prêtent pas à un ride en toute sécurité.

Quand aux racines, si évidemment elles sont glissantes sur l’humide, la plupart du temps elles se trouvent dans des secteurs a pente modérée ce qui reduit grandement le risque de crash.

 

 

Page 3