VTT dans la région dracénoise

Quand partir ?

vecteur calendrier

Difficile de répondre à cette question de façon simple car dépendante de nombreux facteurs. Si vous voulez rouler également dans d’autres spots comme Silverstar ou Sun Peaks, il faut savoir que ces stations ouvrent plus tard leur Bike Park, généralement fin juin et ferment pour labour day, c’est à dire le premier WE de septembre.

A Whistler, la zone Garbanzo n’est pas ouverte avant début Juillet et cette zone étant tellement intéressante, il serait déraisonnable de ne pas en profiter au vu du coût d’un voyage comme celui ci.

Du point de vue climatique, amplitudes d’ouverture, ouvertures des autres stations, la meilleure période va de début juillet à mi septembre. Il faut savoir qu’en général les billets d’avion voient leurs tarifs baisser fortement après le 15 août. Personnellement la période que je recommande correspond à un départ juste aprés le 15 août pour bénéficier d’un meilleur tarif sur les vols, avoir un bike park ouvert à 100 %, un climat sec et l’extended play (l’ouverture jusqu’à 20h du bike park). Seul bémol, vous ne pourrez pas assister aux Crankworks qui se déroulent un peu avant. Dommage pour le spectacle, par contre vous aurez moins de monde aux remontées et vers fin aout le trail crew auront pas mal travailler à l’entretien des pistes (en effet entre mi juillet et le Crankworks, ces derniers sont très occupés par la préparation de l’événement et donc passent moins de temps à l’entretien des pistes).

Comment choisir sa compagnie aérienne ?

avion

 

Le choix de la compagnie aérienne dépendra beaucoup de quel endroit vous partez afin d’obtenir les meilleurs tarifs. Vous aurez le choix entre 2 types de compagnies : celles qui proposent des vols réguliers et celles comme Air transat qui sont plus saisonnières.

Avantages des compagnies comme Air transat, ce sont des tarifs plus bas. Attention toutefois aux frais annexes qui peuvent monter vite comme le coût du transport de votre vélo par exemple. L’inconvénient, c’est un choix de dates moins flexibles et moins de villes de départ (uniquement les hubs nationaux, ce qui peut être problématique si vous habitez loin de ces hubs). Si vous habitez paris ou proche de paris, ce type de compagnie peut être intéressant. Maintenant si vous habitez le var comme moi, le fait de monter a paris pour prendre l’avion de cet compagnie ajoute à la fois des gros euros sur la facture et pas mal de complications dans l’organisation du voyage. Il faut ajouter à cela que les créneaux horaires d’arrivée de ces compagnies peuvent être différent. L’expérience passée d’un collègue à montrée qu’une arrivée à 23h à l’aeroport de Vancouver, amene à passer la nuit dans l’aéroport car plus de bus de disponibles pour faire la navette YVR – Whistler.

Pour les compagnies régulières, les vols sont en général un peu plus cher quoique en s’y prenant bien à l’avance la différence de prix n’est pas si importante que cela. Par contre vous aurez des vols journaliers (voir plusieurs dans la la même journée) donc un choix de date très flexible, des départs possibles d’aéroports de province pour une différence de coût souvent faible.

Par exemple pour les sudistes la compagnie régulière la moins cher est en général British Airways et le fait de partir directement de Nice n’ajoute pratiquement aucun coût (oui, cela peut paraître assez sur- réaliste) que de partir directement de Londres.

Les horaires d’arrivée sur place sont également en général dans une plage horaire normale, vous évitant ainsi de dormir dans l’aéroport.

Autre point important mais à considérer. Dans le malheur ou votre bagage (pire : votre vélo) ai eu la (très) mauvaise idée de ne pas se mettre dans la soute de votre avion, ce dernier pourra prendre l’avion du lendemain et vous rejoindre sur place. Dans le cas d’une compagnie qui n’offre que 2 vols par semaine par exemple, le vol suivant risque d’être 3 ou 4 jours plus tard, ce qui retardera d’autant plus les retrouvailles entre sa fidèle monture et son propriétaire.

Si maintenant vous avez choisi votre compagnie aérienne et que cette dernière offre plusieurs horaires d’arrivée possible sur Vancouver, choisissez si possible l’avion qui arrive le plus tôt dans la journée. En effet, le voyage et surtout le décalage horaire devrait entamer pas mal votre capital forme et une arrivée la moins tardive possible lorsque le soleil est dans le ciel vous permet d’être plus en forme. Dés que le soleil se couche et que la nuit arrive, toute la fatigue semble arriver d’un coup.

Comment se rendre de Vancouver airport à Whistler

Vous avez choisi vos date, votre compagnie aérienne mais maintenant il va falloir aller de l’aéroport à Whistler. La principale difficulté de ce voyage va être le transport de votre bagage et de votre vélo qui sera dans une boite que l’on pourra décrire comme encombrante et lourde, bref quelque chose qui ne va pas vous rendre la vie facile. 3 grands choix s’offrent à vous avec chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

 

Le Perimeter bus

http://www.perimeterbus.com

Si vous ne voulez pas louer de voiture, c’est la solution la plus pratique mais pas la moins cher pour se rendre de l’aéroport de Vancouver à Whistler.

C’est un bus qui offre un service de liaison direct entre l’aéroport et votre maison ou appartement à Whistler. Il se prend directement à la sortie du terminal à l’aéroport et vous déposera directement à la porte de votre logement sur place.

Comptez environ 75$ + 16$ de transport pour le vélo pour un aller simple.

Avantages :

  • Bus direct
  • Facilité car vous sortez de l’aeroport avec les chariots, vous chargez tout cela dans le bus et il vous depose devant le pas de votre porte à Whistler.

Inconvénients :

  • Le prix
  • Vous n’avez pas de voiture une fois sur place pour faire les courses, vous déplacer etc etc…

  

Le Greyhound Bus

greyhound

http://www.greyhound.ca

 

C’est la ligne régulière de bus que l’on trouve partout au Canada. Le bus se prend au niveau d’arrêt déterminés ou gare routières. Il vous faudra docn trouver le moyen de se rendre par vos propres moyens à ses arrets. A noter, il n’y a pas d’arrêts à l’aeroport de Vancouver mais seulement au centre de Vancouver. A Whistler l’arrêt se trouve au centre du village.

Un billet vous en coûtera environ 27$ + 10$ pour le vélo.

Avantages :

  • C’est le moyen le moins cher de se rendre à Whistler à partir de Vancouver.

Inconvénients :

  • Difficulté pour se rendre de l’aéroport au terminal de bus a Vancouver
  • Difficulté pour aller de l’arret du bus à Whistler à votre logement suivant ou ce dernier se situe.
  • Vous n’avez pas de voiture une fois sur place pour faire les courses, vous déplacer etc etc…

 

La location de voiture

pickup

 

Le moyen le plus souple et donnant le plus d’options en terme de choix de logement, de facilité à faire les courses etc etc. Le choix de la voiture de location dépend également du nombre de personne voyageant avec vous et de la capacité à transporter les vélos. En effet, si vous êtes plus de 2, il ne sera pas possible de louer une voiture classique car il sera impossible de transporter par exemple 4 personnes, 4 vélos et tous les bagages dans une voiture classique voir même dans un monospace. Il faudra alors opter pour des véhicule plus gros comme des Pick up à double cabine. Ils seront par contre plus chers à la location et suivant les agences de locations (par exemple enterprise) ne seront pas disponibles dans les agences de l’aéroport. Il faudra allez les chercher dans une agence en ville sur Vancouver ou North Vancouver.

En règle général, l’agence de location offrant les tarifs les plus avantageux est Enterprise (http://www.enterpriserentacar.ca). La location d’une voiture, SUV ou minivan est en général plus interessante à l’agence située à l’aéroport. Par contre, ils cette agence ne propose pas de location de Pick-up. Il faudra aller les louer à l’agence de North Vancouver sur Marine Drive (la plus pratique en terme de transport entre YVR et l’agence).

Avantages :

  • Totale autonomie
  • Plus grand choix de logement sur Whistler
  • Facilité pour faire les courses
  • Possibilité de descendre sur Squamish pour faire le plein de provisions à des prix plus raisonnables que sur Whistler (voir chapitre sur le logement)
  • Permet de se déplacer autour de Whistler et en BC.
  • Si suffisamment nombreux le coût sera raisonnable.

Inconvénients :

  • Le coût si vous partez seul ou a deux dans le cas ou la voiture servira peu une fois sur place à Whistler.
  • Obligation de prendre une voiture assez grande pour pouvoir faire rentrer les riders, les vélos et les bagages.
  • Préférable d’avoir plus de 25 ans pour la location.
  • Pick ups pas toujours disponibles dans les agences d’aéroport.
  • Attention à la fatigue dans le cas d’une arrivée tardive à l’aéroport, il faudra encore conduire un peu plus de 2h avec la fatigue du voyage pour arriver sur Whistler. S’endormir au volant est vite arrivé surtout après un long vol et 9h de décalage horaire.

 ← Page 4